Les abondements de co-construction via la plateforme Mon Compte Formation

Les abondements de co-construction via la plateforme Mon Compte Formation

Qu’est-ce qu’un abondement ?

L’article L6323-4 du Code du Travail utilise le terme « abondements en droits complémentaires » pour désigner toutes les sources de financements qui s’ajoutent à l’argent versé sur votre compte CPF. En effet, chaque année, vous percevez sur votre compte Mon Compte Formation une somme qui vous permet de financer des actions de formation. Le montant annuel s’élève à 500 € (et plafonné à 5 000 €) pour la plupart des salariés.

Vous avez la possibilité de demander un abondement dans le cas où vos crédits cumulés ne suffisent pas pour financer la formation que vous souhaitez suivre. Différentes entités peuvent alors compléter vos euros CPF:

  • Votre employeur ;
  • L’État ou les régions ;
  • Pôle Emploi (pour les demandeurs d’emploi) ;
  • Vous-même

Jusqu’à présent, ces aides n’étaient disponibles que suite à la demande des bénéficiaires.

En quoi les abondements de co-construction diffèrent-ils des autres abondements ?

La mobilisation de l’abondement de co-construction n’est pas obligatoire. Mis en place depuis le 17 décembre 2020, il s’agit d’un abondement à l’initiative des financeurs. 

Les employeurs peuvent choisir de verser un abondement pour une formation qui correspond aux besoins de l’entreprise. Les Régions peuvent quant à elles orienter les salariés vers des formations au profit de compétences déficitaires dans un bassin d’emplois précis.

Différentes possibilités de co-construction 

Les dotations volontaires

Les entreprises versent des euros CPF sur le compte d’un collaborateur. Ces droits s’ajoutent alors à ceux déjà acquis au titre de son activité professionnelle.

Les tarifs « spéciaux » convenus entre les entreprises et les organismes de formation

Dans le cadre d’un partenariat, l’entreprise sélectionne des formations qui seront alors au tarif réduit pour ses employés. 

Les formations CPF suivies sur le temps de travail

Un employé a la possibilité de suivre des formations sur son temps de travail. Ici, l’abondement de co-construction réside dans le maintien d’une rémunération.

Comment faire bénéficier un bénéficiaire d’un abondement de co-construction ?

Il n’y a que deux étapes :

  • Le financeur se rapproche de la Caisse des Dépôts et définit avec elle les critères et montants de la politique de versement des abondements. 
  • La Caisse des Dépôts paramètre ces informations dans la base de données du CPF

Après paramétrage, la proposition d’abondement de co-construction apparaît automatiquement lors de la demande de formation sur Mon Compte Formation.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire